bienfaits-de-la-recuperation-active

Les bienfaits de la récupération active

Après une (ou plusieurs) grosse séance où les muscles ont été fortement sollicités, la récupération active permet de les oxygéner et de favoriser l’élimination des toxines. En outre, elle permet à notre corps de ne pas rester inactif et d’éviter un début de déconditionnement, afin de pouvoir enchaîner lors du prochain entraînement sans avoir besoin de “dérouillage”. C’est particulièrement intéressant pour ceux et celles qui observent deux jours de coupure d’affilée dans la semaine, ou qui ne s’entraînent que 1 à 2 fois par semaine.

De plus, elle permet de rester en mouvement et d’éviter les coups de mou, ainsi que les baisses de moral que l’on ressent souvent les jours où l’on ne s’entraîne pas.

Ne pas oublier les étirements

Après une séance de musculation, afin d’amorcer la récupération métabolique, il est intéressant de faire travailler – en aérobie – les groupes musculaires qui ont été sollicités. Par exemple, après un leg day, 10 à 20 minutes de vélo à intensité modérée (30 à 50%